logo

Bienvenue à l'Equitable Café

Café associatif d'information et de sensibilisation alternatif écologique et citoyen, l'Équitable Café propose des ateliers, projections-débats, cycles d'informations thématiques, rencontres d'auteurs, mais aussi des produits bio, locaux dans une démarche équitable, tout cela dans un lieu collectif et ouvert au grand public.
Horaires
Lundi 18h - 22h
Mardi 17h - 23h
Mercredi 15h - 23h
Jeudi 17h - 23h
Vendredi 17h - minuit
Samedi 15h - 1h

54 Cours Julien 13006 Marseille

Mars Attack, un avril plus tranquille ?

Mars Attack, un avril plus tranquille ?

Suite des histoires de harcèlement et piratage téléphonique subies à l’Équitable Café :

Alors que l’Équitable Café reprend peu à peu des couleurs, après des semaines pour le moins agitées et remplies de tension, nous vous communiquons nos dernières informations concernant ces affaires de piratage téléphonique et canulars morbides.

Après les attaques survenues le 18 et 28 mars, des démarches juridiques ont été entreprises par une équipe de bénévoles afin d’aller à l’encontre de/des (l’)auteur(s) de ces attaques.

Face à ces méfaits qui nous paraissent graves, nous décidons alors de porter plainte. Malheureusement, lors de notre première visite au commissariat, l’agent du service public de la police qui nous reçoit ne nous laissera pas d’autre alternative que déposer une main courante. Circonstance pour le moins absurde et perçue par le collectif comme un abus des « forces de l’ordre ». Nous faisons alors appel à Maitre Danny Cohen, avocat de Pierre Stambul, victime lui aussi de canulars très violents commis par un certain Grégory Chelli (alias Ulcan). Sur ses conseils, nous rédigeons quelques courriers dont un au préfet de Police.
Heureusement, ces courriers vont produire leur effet, puisque, quelques jours plus tard, le mercredi 8 avril, nous sommes reçuEs dans les bureaux du commissariat de Noailles. Nous pouvons enfin déposer plainte sans omettre, bien sûr, de signaler que nous soupçonnons Grégory Chelli. En effet, nous constatons grâce à Maitre Cohen que le mode opératoire utilisé contre nous ressemble fortement à celui utilisé contre Pierre Stambul, ainsi que nombre d’autres victimes, ayant subi les agissements sordides de ce personnage et/ou de ses réseaux qui ne manquent pas de jouer la carte de la provocation sur les réseaux sociaux et ne se cachant pas de leurs agissements. Ce qui peut nous laisser dubitatifs sur l’envie et les motivations de l’État à poursuivre ces gens là, puisque pour l’instant et à notre connaissance, rien est entrepris.

Nous souhaitions, à la suite de ce dépôt de plainte convoquer une conférence de presse. Mais après réflexion, nous ne jugeons pas utile d’exposer à nouveau le collectif (salariéEs, bénévoles, vie associative, lieu) à ces mauvais plaisantins. Nous préférons laisser œuvrer la justice plutôt que rajouter de l’huile sur le feu. Un choix certainement discutable, mais nous avons besoin de reprendre notre souffle, après un mois où s’est accumulé anxiété et tension au sein du collectif.

À l’évidence, nous condamnons toutes les actions perpétrées par « Ulcan » et ses acolytes, c’est pourquoi il était nécessaire de communiquer ici sur l’état de notre situation. Certes, nous jouons la carte de la prudence (ou de l’apaisement), cependant nous n’en pensons pas moins !
Ces gens là n’ont pas compris que notre Café est un lieu d’expression, de parole, ouvert à touTEs, aux idées, aux alternatives concrètes, aux gens qui bidouillent dans leur coin, à ceLLESeux qui font avancer le droit, qui défendent les peuples et les personnes oppriméEs. La situation terrible du peuple palestinien nous préoccupe, certes, mais ce n’est pas la seule action militante menée dans notre lieu, nous en débattons seulement.

Ces agissement fourbes témoignent de la place accordée à la parole libre de nos jours. Ainsi, nous ne céderons pas devant toute intimidation à la faire taire et nous continuerons à accueillir des conférences proposées par le BDS, ou d’autres, tout autant qu’une projection que pourrait nous proposer un cinéaste israélien progressiste !

La maison reste et restera ouverte !

Commentaire

  • JAUSSERAN Jacques
    21 avril 2017 à 20h38

    D’accord avec votre démarche et avec votre position pluraliste.
    Il faut aller en effet vers l’apaisement, et continuer dans la ligne qui est la votre et que nous apprécions.
    Votre grand mérite est d’exister !
    Merci

Réagir