Ferritine élevée : quels sont les traitements naturels ?

par Équitable Café
0 commentaire
Ferritine élevée : quel traitement naturel pour se soigner ?

Le fer est un élément très indispensable pour le corps humain. De ce fait, une carence ou même un surplus de fer dans l’organisme est très dangereux pour la santé. Lorsque vous consommez des aliments ou des compléments alimentaires riches en fer par exemple, le corps ne se sert que d’une petite partie. La quantité en surplus est conservée par de la ferritine qui est une protéine sécrétée par le foie. Cette protéine doit être secrétée dans une certaine limite au risque d’être dommageable pour votre santé.

Que savoir sur la ferritine ?

Comme mentionné plus haut, la ferritine est une protéine que le foie secrète. Son rôle est de stocker le fer en excédent présent dans l’organisme. Le taux de ferritine est un excellent indicateur sur la quantité de fer que contient l’organisme.

Lorsque le taux de ferritine est élevé dans le corps, il est là question de l’hémochromatose encore appelée hyperferritinémie. Cela est responsable de plusieurs maux qui peuvent facilement détériorer votre santé.

Les symptômes d’un taux de ferritine élevé

Les symptômes pouvant indiquer que vous êtes atteint de l’hémochromatose (présence d’une quantité de fer élevé dans le sang) sont nombreux. Au nombre de ceux-ci, recensez essentiellement :

  • Le teint pâle ;
  • Les troubles sexuels ;
  • Les douleurs articulaires ;
  • L’hépatite, etc.

Par ailleurs, malgré ces symptômes, la certitude qu’il s’agit réellement d’une hémochromatose doit venir de l’analyse d’une prise de sang

Ferritine élevée traitement naturel

Les causes de la ferritine élevée dans le sang

À titre informatif, notez que l’hémochromatose est une maladie localisée au niveau des gènes. Elle provoque une importante absorption du fer au moyen des intestins. Une hyperferritinémie peut avoir plusieurs causes. Au nombre de ceux-ci, notez essentiellement :

  • La consommation d’une importante quantité d’alcool ;
  • Être atteint d’une tumeur qui peut être localisée au niveau des seins, du foie, des poumons, du pancréas, etc.
  • Les leucémies ;
  • L’hépatite ;
  • Une alimentation trop riche en fer, etc.

Notez également que les personnes auxquelles les transfusions sanguines sont faites de manière régulière sont également susceptibles d’être atteintes d’une hémochromatose.

Quels sont les remèdes naturels contre l’hémochromatose ?

Le taux de ferritine élevé responsable de l’hémochromatose peut être régulé grâce à des remèdes naturels. Le tout premier remède recommandé est d’opter pour une alimentation équilibrée. En effet, vous devez consommer des aliments pauvres en fer, mais qui seront complets.

Pour facilement y arriver, vous devez consommer plus végétal qu’animal. Vous devez consommer des aliments comme du haricot, des fruits rouges, du chocolat, du pain, des aliments riches en fibres.

A contrario, vous devez éviter de consommer exagérément des aliments comme la viande de bœuf, celle du porc aussi. Il ne vous est pas demandé de ne plus en consommer, mais tout simplement d’en réduire la consommation. Vous devez par ailleurs réduire votre consommation d’alcool et de vitamine C. Par ailleurs, vous pouvez consommer des aliments riches en calcium, car ils ont la capacité de réguler la quantité de fer que contient le sang.

En outre, pratiquez régulièrement du sport régulièrement. Vous pouvez en faire pendant au moins 20 min tous les jours. Plus vos exercices ont de l’intensité, plus vous réduisez considérablement le taux de ferritine dans le sang et pouvez ainsi être épargné de l’hémochromatose. 

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire