Nef vote
EDITO le 0 00

Programmation

OSCA
concert ?lectriqueCoup de coeur
vendredi 19 sept :: 20:30

OSCA

Expérience musicale décalée qui mélangeant l'art du cabaret, l'electro, des rythmes pop, le tout dans un univers japonais décapant.
en savoir plus

OSCA est une expérience musicale décalée 'à la berlinoise' qui mélange l'art du cabaret, l'electro, des rythmes pop, le tout dans un univers japonais décapant. Ils nous offrent un spectacle qui dépasse le concert traditionnel.

PRIX LIBRE





Le site INTERNET d'OSCA (ça vaut le détour)

“Pur Hédonisme, au bord du gouffre - sans vergogne et bougrement sexy” Admiralspalast Berlin

“Quand on a inspiré le parfum de la grande décadence... on ne veut pas quitter ce monde des désirs occultes” Süddeutsche Zeitung

“C'était une œuvre d'art totale... un projet vraiment innovant, en Anglais et Japonais, que présentait un monde plein de désirs, grâce et sensualité” Augsburger Allgemeine Zeitung

Nedjim Bouizzoul (Labess)
concert accoustiqueCoup de coeur
samedi 20 sept :: 21:00

Nedjim Bouizzoul (Labess)

En concert -
en savoir plus
"Le groupe LABESS qui signifie « tout va bien » en arabe, vous propose de découvrir la beauté et la richesse de sa musique. Fusion de rumba gitane, flamenco et musiques traditionnelles d’Afrique du nord tels que le gnawa et le chaabi."

PRIX LIBRE

Myspace
Facebook
Youtube

SEMAINE INDIENNE
D?batconcert accoustiqueprojection
mardi 23 sept :: 12:00

SEMAINE INDIENNE

du 23 au 27 septembre, Projections, Danse, Conférence, Concert ...

Avec Renaud Russeill , Duo Azarack , Maria Robin, Anais ....
en savoir plus
INDE MYSTERIEURE ET MYSTIQUE
D?batprojectionCoup de coeur
mardi 23 sept :: 20:00

INDE MYSTERIEURE ET MYSTIQUE

Conférence avec Renaud Russeil

Un exposé culturel en images : Inde mystérieuse et mystique. Pour ceux qui aiment l’Inde, un peu, beaucoup, passionnément.
en savoir plus


Un exposé culturel en images : Inde mystérieuse et mystique. Pour ceux qui aiment l’Inde, un peu, beaucoup, passionnément.

L’Inde est une tradition mystérieuse, unique, attrayante ; mais elle est difficilement pénétrable, voire compréhensible. L’Inde est une société mystique où la spiritualité, le yoga et la religion accompagnent chaque geste.

Les thèmes abordés couvrent un large éventail de concepts, permettant à chacun de comprendre cette société si différente de la nôtre :

- Grands personnages, symboles
- L’Inde moderne à travers Bombay
- Bénarès et le Gange
- Généralités sur la religion indienne (inséparable de la vie quotidienne)
- Vishnou, Krishna, l’un des axes de l’Hindouisme
- Shiva, les Shaktis, les déesses
- Fêtes, pèlerinages
- Manger indien, la fête des épices


Le conférencier


Journaliste, globe-trotteur pratiquant le yoga depuis 35 ans, Renaud Russeil a vécu deux ans en Inde où il travaillait dans le tourisme. Auteur de reportages sur la vie spirituelle et religieuse, la vie rurale, la santé et l’environnement, il voyage en Inde chaque année, il participe à un projet d’hôpitaux humanitaires et à la construction d’une usine solaire dans le Rajasthan.
 « Swades : nous, le peuple »
D?batprojectionCoup de coeur
mercredi 24 sept :: 19:00

« Swades : nous, le peuple »

Bollywood réalisé par Ashutosh Gowariker (2005 // 3h30min) 

Avec Entracte *Menu Ayurvédique à 20:30.
en savoir plus
En hindi, swades signifie notre peuple. L'Inde compte plus d'un milliard d'habitants. Une main d'oeuvre colossale capable de créer les plus grandes richesses. Et pourtant, la réalité du pays est toute autre. Des paysans et leurs familles meurent de faim dans les campagnes. Leurs enfants ne sont pas scolarisés. Les castes divisent les habitants d'une même région. Et dans les villages, les coupures d'électricité incessantes rendent impossible d'étudier, de travailler, de vivre normalement.

C'est cela que raconte Swades, l'un des rares films "Bollywood" à montrer le vrai visage de l'Inde. C'est cela mais c'est aussi l'espoir ! L'idée qu'il est toujours possible de tout mettre en oeuvre pour que les rêves se réalisent. Et que si les talents parviennent à se rencontrer, à se réunir, à se compléter, alors les miracles peuvent arriver, les étincelles peuvent jaillir !

Comme en Inde, et aussi, comme le film est long et que nous allons avoir faim :


Entracte à 20:30 avec proposition d'un Menu Ayurvédique d'Automne

à 6 euros Maximum l’assiette

Dal Tridoshique du Gujarat /
Riz Basmati /
Curry Tridoshique /
Chutney à la menthe /
Chappatis/
des JEUDIs
D?batRendez-vous mensuelmilitant
jeudi 25 sept ::

des JEUDIs

AMAP - BUREAU de la Monnaie Local "La ROUE" -
en savoir plus

AMAP

Distribution de 18:30 à 19:30


Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne - sont destinées à favoriser l'agriculture paysanne et biologique qui a du mal à subsister face à l'agro-industrie. Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s'engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance. Distribution des paniers de légumes & fruits de Guy et Sophie - Pertuis- Bio Plus d'infos directement sur place

BUREAU de la Monnaie Local "La ROUE"

Permanence de 18:00 à 20:00


Présentation et bureau de change de la monnaie locale complémentaire LA ROUE par l'association SEVE13 (Système d'Echanges pour Vitaliser l'Economie dans les Bouches du Rhône).
"L’association a une vocation sociale, solidaire, écologique et éducative. Cette association a pour but de favoriser la production, la circulation de biens et de services au niveau local et de jeter les bases d’une économie réelle (non spéculative) grâce à une monnaie complémentaire ou tout autre moyen approprié dans le respect des personnes et de la dignité humaine. Cette monnaie complémentaire a une valeur adossée à l’euro."
seve13@laroue.org - site: laroue.org

Roda de choro
Rendez-vous mensuelconcert accoustiqueCoup de coeur
jeudi 25 sept :: A partir 20:00

Roda de choro

La véritable université populaire de la musique Brésilienne
en savoir plus
Les instrumentistes de La Roda vous invitent et vous attendent dans la « roda de choro » à l’Equitable Café, à Marseille. Pour y participer c’est très simple : ramenez votre instrument et suivez les règles de ce jeu.

Dans la roda le soliste est au service de la mélodie qu'il choisit, il peut l'embellir librement mais ne doit jamais trahir le compositeur. Chacun est soliste à tour de rôle, tous les autres sont alors accompagnateurs, suspendus à l'interprétation du soliste, ils commentent son propos, le soutiennent, lui répondent, le chahutent parfois.

Une roda est donc une improvisation de haut niveau, au service de morceaux très structurés et ouverte à tous ceux qui veulent partager un moment musical. Au Brésil, elle est la véritable université populaire de la musique.

PRIX LIBRE

LE SITE !!

Cabaret Indien, repas et danse
concert accoustiqueCoup de coeur
vendredi 26 sept :: 20:00

Cabaret Indien, repas et danse

repas traditionnel : le Thali

Accompagné par MARIA ROBIN et Anaïs à la danse GITANE KALBELIYA
en savoir plus

MARIA ROBIN -  DANSE GITANE KALBELIYA  


Appelée également "Danse du serpent", la danse kalbeliya est née au Rajasthan, dans le nord-ouest de l’Inde, dans la caste gitane des kalbeliya, ces nomades qui sillonnent le désert du Thar ou campent à la lisière des grandes villes. 

C'est une danse très expressive, sensuelle et dynamique, essentiellement basée sur l’improvisation. La danse kalbeliya séduit toujours le public par la souplesse et la grâce de ses mouvements évoquant le serpent, ses tournoiement incessants proches de la transe, son énergie rythmique et la force de son expression.

Maria a baigné dès son plus jeune âge dans la culture gitane rajasthani mais c'est lors de son premier voyage en Inde, vers l'adolescence, qu'elle commence à étudier la danse et les chants traditionnels kalbeliya de manière intensive.

Elle se forme depuis l'enfance auprès de son maitre Gulabi Sapera, et s'est plusieurs fois produite sur scène en Inde, à ses côtés, au sein de sa compagnie «Gulabo Sapera and party».Elle trouve dans le langage chorégraphique de la danse kalbeliya, le parfait équilibre entre force et délicatesse, énergie et douceur, lui permettant d'exprimer au mieux sa sensibilité à travers la danse.

Maria enseigne la danse gitane du Rajasthan depuis plus de dix ans lors de cours réguliers, de stages et de Master-Classe en France et en Europe. Elle donne des cours à Marseille au centre Soléa  depuis la rentrée.

Repas :


assiette 5€ // Réservation fortement conseillée : loic@equitablecafe.org // 0689265255

Au Menu :


Sabji (préparation de légumes) - Choux-fleur + petits pois
Sabji - Pomme de terres à l’indienne
Naan - pain indien
Daal - soupe de lentille curry
Riz - basmati parfumé
Raïta - yoghurt concombre épices
Dessert - gulab jamu



AZARAK
concert accoustiqueCoup de coeur
samedi 27 sept :: 20:30

AZARAK

En concert ...
en savoir plus
Azarak est un duo musical né en Inde, de la rencontre entre Sukanta Bose, chanteuse traditionnelle du Bengale, et Alexandre Jurain, musicien  français venu  étudier la Musique Classique Hindoustanie et l’Esraj, un instrument à cordes frottées à la sonorité  poignante et la tessiture émotionnelle étonnante.

Les compositions d'Alexandre  chantent, dans une langue neuve, l’amour de la Terre, la vie auprès des rivières et du feu, sous les arbres et le vent.  Et la voix de Sukanta, céleste, se détache  des envolées de l'Esraj, pour inviter l'auditeur au voyage. Le didgeeridoo se fait ponctuellement entendre, nappe sonore réactive et profonde, dans un contrepoint suspendu aux mélodies du chant.

Le duo est accompagner par un joueur de percussions moyen-orientales comme le Bendir, le Tumbak, ou le Udu.

PRIX LIBRE

C'EST TAUP - le retour
D?batmilitantconcert accoustiqueprojectionCoup de coeur
samedi 11 octobre :: 00:00 Du 11 au 19 octobre

C'EST TAUP - le retour

Thématique sur l'Agriculture Urbaine et Périurbaine
en savoir plus
Plus d'informations prochainement
Ouverture de la taup - visite de la ferme du collet des comtes
militantCoup de coeur
samedi 11 octobre :: de 12:30 à 16:00

Ouverture de la taup - visite de la ferme du collet des comtes

HORS LES MURS

12:30 - 14:00 pique-nique auberge espagnole
14:30 - 16:00 visite de la ferme
lieu : ferme pédagogique du Collet des Comtes, Quartier des Caillols (12°)
en savoir plus
La Ferme Pédagogique du Collet des Comtes est située au cœur du quartier des Caillols. Ce quartier, anciennement peuplé de maraîchers et de quelques éleveurs, a vu fleurir les villas, HLM ou autres lotissements il y a une cinquantaine d'années. Dans les années 80, une initiative de Gaston Defferre, alors maire de Marseille, permet à la Ville de Marseille d'acheter une partie des terres et des bâtiments qui composaient la ferme. Des activités pédagogiques sont aussi mises en place, ce qui permet aux petits marseillais de conserver un lien avec l'agriculture.
Aujourd'hui, la ferme appartient toujours à la Ville de Marseille. Elle y installe des agriculteurs en délégation de service public tous les 7 ans, et contribue à la protection de cette zone agricole. C'est ainsi que la production de légumes diversifiés continue, en agriculture biologique bien sûr, et que les écoliers sont amenés à découvrir les animaux et les plantes tout au long de leur cursus scolaire.
La petite entreprise agricole délégataire emploie aujourd'hui une salariée à temps plein, mais elle accueille aussi une personne en insertion, et nombre de stagiaires allant du collège à la formation professionnelle, pour leur faire partager savoirs et bonne humeur. Nous vous accueillons donc ce samedi après-midi pour une découverte de ce lieu hors du temps, aux problématiques pourtant très actuelles.

Public adultes et enfants à partir de 8 ans. Réservation obligatoire au 06 79 67 81 76.

Liens : ferme du Collet des Comtes 137 boulevard des Libérateurs 13012 Marseille
balade cuillette sauvage
Coup de coeur
dimanche 12 octobre :: 14:00

balade cuillette sauvage

HORS LES MURS
Cueillette de plantes sauvages en bord de ville, et peut-être de quelques olives.
Avec la complicité de Dalilah et Stéphane du collectif d'artistes-cueilleurs SAFI.
en savoir plus
RDV vers 14h à la gare Saint-Charles sur le quai du TER Aix. Sauf changement surprise de dernière minute, nous prendrons ensemble le train jusqu'à Saint-Joseph le Castellas (départ 14h05 arrivée 14h16, billet 2€10). Prévoir sacs ou autres récipients, eau, chaussures de marche.
Contact Till 06 64 76 75 54
Plus d'information prochainement.
Bourse d’échanges nourrissants
Coup de coeur
lundi 13 octobre :: 18:30 à 20:30

Bourse d’échanges nourrissants

ICI on troc : Une graine, Une bouture, Un plant, Un greffon, Une recette, Une idée, Un bon plan, Une histoire, Un poème, Un dessin... fertile !
en savoir plus
Une armoire à tiroirs s’est installee à l’équitable café depuis le mois de mars, pour créer un point de troc permanent. C’est une sorte d’abécédaire curieux autour de l’agriculture, de la graine à l’assiette. Vous êtes invités à y déposer tout ce qui vous semble bon et utile pour cultiver et / ou se cultiver...

L'automne arrive, c'est l'heure de travailler les fruitiers, arbres et arbustes. Alors cette semaine, un rendez-vous spécial pour un grand troc de plantes, plants, boutures et greffons.

Amateurs de «variétés », venez participer à la conservation et la diffusion de toute cette grande diversité !
présentation et mise en place d'une carte participative sur les espaces végétalisables
D?batmilitant
lundi 13 octobre :: 20:00

présentation et mise en place d'une carte participative sur les espaces végétalisables

Vous avez vu une friche, un coin de rue, des escaliers potentiellement végétalisables ?
Venez partager vos informations et les regrouper sur une carte qui recouvrera un mur de l'équitable café
en savoir plus
plus d'informations prochainement
table ronde sur le thème de l'urbain et l'agricole
D?batmilitant
mardi 14 octobre :: 20:00

table ronde sur le thème de l'urbain et l'agricole

Avec l'association filière paysanne, l'ADEAR, l'épicerie ADELE, épluchures, les paniers marseillais...
en savoir plus

L'urbain et l'agriculture


Notre imaginaire pourrait naïvement nous faire rêver d'une ville qui nourrirait ses citadins. Or comme nous l'avons rappelé plusieurs fois, de récentes études ont montré que l'agriculture urbaine (en occident du moins) ne pourrait nourrir que 4% des citadins à son plein développement. Presque la totalité des produits alimentaires vient et continuera à venir des zones rurales. Ajoutons que 85% de la population Française est citadine et l'on comprend l'importance réciproque qu'ont les villes vis à vis des campagnes. L'agriculture en France peut donc être considérée comme une question Urbaine aussi bien que Rurale.

Or, dans ce contexte, l'agriculture industrielle et productiviste est devenue le principal fournisseur des villes à travers des réseaux de distributions cadenassés par les grandes enseignes. Le productivisme, la concentration des filières, la globalisation de l'économie et son système concurrentiel de libre échange entraîne une production toujours plus concentrée. De plus les pôles de productions s'éloignent de plus en plus des pôles de consommations pour des produits qui existent pourtant en local (maraîchages industriel d’Espagne et d'Italie, du Maroc arrivant dans nos assiettes par le biais des grands distributeurs).

Ainsi pour s'imaginer les conditions de productions, le consommateur doit se fier aux l'images que lui renvoient les agences de marketing de l'agro-industrie "quand le consommateur achète une brique de lait il a l'image d'une vache seule au milieu de 4 hectare de prairie". Ces images sont pourtant bien éloignées de la réalité, nous en avons pour preuve les récentes crises : hormones de croissances, disparition des abeilles, du cheval dans les lasagnes... Les grandes enseignes de distribution entretiennent donc l'illusion de proximité et de transparence par l'image pour répondre à la sensibilité de la clientèle. Or la réalité est bien différente.

Le questionnement


Trop souvent le citoyen avertit consomme à contrecœur les produits, l'organisation du marché offre une facilité déconcertante d'accès aux produits à bas coût et mal produits. Nous en arrivons donc à cette question qui sera le coeur de notre intervention :

Comment les citadins, qui représentent une force citoyenne et économique considérable, peuvent-ils s'impliquer pour que les politiques agricoles et le développement économique servent réellement les campagnes et les paysans et la qualité de la production. Quelles initiatives sont accessibles aux citadins, qu'y a-t-il à inventer?

Comment le citoyen peut-il s'impliquer pour recréer du lien réel (pour ne pas dire organique) entre la ville et ses terres nourricières? Comment peut-il s'assurer de la qualité des produits qu'il consomme?

Comment peut-on s'assurer que l'argent que nous dépensons sert effectivement à la prospérité du paysan et non à une poignée d'industriels?

Ces dernières années, les paysans ont eu à coeur de faire valoir leur travail et leur importance sociétale. L'organisation de marchés de proximités, le développement des associations de producteurs éthiques s'accompagne d'un réveil des villes à leur égard. Ces 10 dernières années les AMAP ont eu le vent en poupe, les épicerie éthiques et locales fleurissent.

L'intervention


A travers l'intervention de différentes structures : Adear, Filière paysanne, les Paniers Marseillais, l'Epicerie ADELE et la présentation de leur projets, nous débattrons de ces questions pour y voir plus clair et alimenter le lien entre Marseille et ses campagnes nourricières.

projection discussion
D?batprojection
mercredi 15 octobre :: 20:00

projection discussion

Du film "la stratégie des concombre tordus"
Un film de Sylvain Darou et Luciano Ibarra, 64 minutes
portrait d'une ferme d'agriculture solidaire.
en savoir plus
La Gartencoop de Freiburg est un exemple réussi de mise en œuvre d'un modèle d'agriculture solidaire. La coopérative est riche de ses 260 membres qui se partagent la responsabilité d'une ferme en périphérie de la ville, et qui supportent ensemble les coûts et les risques d'un projet agricole. La totalité des récoltes - bonnes ou mauvaises, tordues ou droites - est distribuée à tous ses membres. Cet étonnant projet multi-facettes combine entre autres : une agriculture biologique et cohérente, le respect des saisons, l'utilisation de variétés paysannes non-hybrides, des distances et des circuits courts, l'économie solidaire, la propriété collective, l'éducation, et la reprise en main de l'agriculture par ceux qui la font et en vivent.
Expérience sur les jardins partagés
D?batmilitantCoup de coeur
vendredi 17 octobre :: 20:00

Expérience sur les jardins partagés

Avec la participation de l'ARTichaut, Font Vert, l'atelier SARA les jardins de Valence... Témoignages d'expérience jardins partagés dans les quartiers.
en savoir plus
Quelle est la situation actuelle des jardins partagés à Marseille ?
Présentation des structures avec supports audio et/ou vidéo.
Les apports du jardin dans le quartier, selon la vocation du jardin: social, culturel, production, pédagogique...
Sous-thèmes évoqués :
Le partage: Partir de la notion de propriété et d'appropriation à la gestion collective.
Les expériences personnelles et témoignages.
Les friches et terrains en ville (Voir la carte des possibles).
Le rôle d'un réseau de proximité avec les jardins locaux.
repas de quartier et végétalisation boulevard chave
Coup de coeur
samedi 18 octobre :: 12:00

repas de quartier et végétalisation boulevard chave

HORS LES MURS
Devant l'épicerie ADELE.
en savoir plus
Plus d'informations prochainement
atelier conserverie avec Disco Soupe
Coup de coeur
samedi 18 octobre :: 15:00 - 19:00

atelier conserverie avec Disco Soupe

HORS LES MURS
Disco Bocau
10 personnes par atelier réservation obligatoire à l'adresse discosoupe.marseille(a)gmail.com
A la cantine du midi 36 rue Bernard (3°)
en savoir plus
Le format d’événements Disco Bôcô est né au sein de l’association Disco Soupe. La mise en bocaux étant un excellent moyen de conserver des fruits et légumes et de lutter, ainsi, contre le gaspillage alimentaire
Les Disco Bôcô sont des ateliers collaboratifs et festifs d’auto-fabrication pendant lesquels les participants cuisinent, en musique, des préparations à base de fruits et légumes invendus et les mettent en bocaux.
Les fruits et légumes invendus sont récupérés dans des marchés, supermarchés ou directement chez des maraichers.
Un dimanche aux jardins de Gibraltar
Coup de coeur
dimanche 26 octobre :: 10:00

Un dimanche aux jardins de Gibraltar

HORS LES MURS :
RDV 10h aux Jardins de Gibraltar, à la Belle de Mai (3° arrondissement).
en savoir plus
Sont prévus des ateliers de jardinage, de cuisine (pizza maison, pain), d’éducation populaire, de la musique et des balades.
De nombreuses associations sont associées à cette journée, c’est l’occasion pour tous de les rencontrer, de découvrir leurs activités, et d’échanger.
Un programme détaillé de la journée sera mise en ligne prochainement.
L'EQUITABLE CAFE
café associatif d'information et de sensibilisation alternatif écologique et citoyen.
Association en-visages - 54 cours Julien - 13006 Marseille

Site réalisé par Eco-Sapiens & Elephant - © 2010